L’ART DE VOYAGER EN TRAIN

Franck Fernandez – Traducteur, interprète, philologue

Le train est un moyen de transport largement utilisé dans le monde. En Suisse, les grands camions qui traversent ce pays doivent embarquer dans des trains spécialement équipés pour polluer le moins possible leur pays. Mais il y a des façons de voyager en train qui sont vraiment exceptionnelles et je ne peux m’empêcher de penser au fameux Orient Express.

Cette idée est due au jeune ingénieur belge Georges Nagelmakers (1845-1905), de la ville de Liège, membre d’une famille avec une grande fortune fondée par son grand-père, qui fut le premier grand banquier de Belgique. Heureusement pour l’histoire et malheureusement pour Georges, tout a commencé avec le désir de Georges d’épouser sa cousine germaine. Sa famille, contraire à ce mariage, l’a envoyé en vacances aux États-Unis. Lors du voyage en bateau, il a rencontré Samuel Cunard, fondateur de la Cunard Line, une entreprise anglaise dédiée au transport maritime entre le vieux continent et les États-Unis. Dans ce bateau, il pouvait voir tout le confort offert aux voyageurs fortunés pour rendre leur voyage plus agréable.

Aux États-Unis, et comme tout autre touriste, il a fait le tour du pays et là, il a découvert la récente invention des voitures de train Pullman. Pullman était un jeune inventeur qui a créé des wagons pour transporter des passagers aisés qui pouvaient se le permettre, mais ces wagons manquaient du confort auquel ces gens de haut niveau étaient habitués, en particulier des femmes qui se plaignaient du manque d’intimité dans ces wagons.

L’idée est vite née. Avec les ajustements nécessaires, il pourrait créer une chaîne de trains qui pourrait transporter la classe aisée en Europe d’un pays à l’autre. C’est ainsi qu’est née la Compagnie Internationale de Wagons-Lits. Sa famille était à nouveau opposée à ce projet et, avec sa fortune personnelle et d’autres partenaires, il se mit à donner vie à son projet, certain de sa viabilité et de son succès. C’est ainsi qu’est né le concept de « voiture couchette »

Le premier voyage à Paris Constantinople (qui serait Istanbul à partir de 1922) a quitté l’ancienne gare de Strasbourg, connue aujourd’hui sous le nom de Gare de Paris Est, le 5 juin 1883 devant une foule élégante, nombreuse et curieuse qui se sont réunis pour découvrir cette invention révolutionnaire du transport. Le voyage a été effectué en 76 heures, contrairement aux 111 précédemment nécessaires.

Ces wagons étaient à la hauteur de la modernité et du raffinement. On les appelait “Le roi des trains” ou “Le train des rois”. Ils avaient le chauffage central, l’eau chaude et l’éclairage (qui à l’époque était au gaz), les intérieurs recouverts de velours, les draps en soie, les salles de bain en marbre, les coupes en cristal, les couverts en argent, les sorties de bain avec le logo de l’entreprise brodé sur soie, bois de teck, pour la décoration intérieure des vitraux de Lalique et d’acajou cubain. L’Orient Express était une vitrine de l’expression de l’Art nouveau.

Avec l’arrivée de la Première Guerre Mondiale, le gouvernement français réquisitionne les wagons pour le transport des soldats. À la fin de la guerre en 1918, il n’y restait pratiquement aucun des fameux wagons qui avaient rendu l’entreprise célèbre. L’un d’eux, celui portant le numéro 2419, a été transformé en bureau par le maréchal français Foch pour couvrir les différents fronts de bataille. C’est dans ce wagon que le 11 novembre 1918 a été signé l’armistice avec l’Allemagne, mettant fin à cette horrible guerre qui a duré 4 ans. En juin 1940, déjà avec la Seconde Guerre Mondiale, ce fut au tour des Allemands d’utiliser le même wagon pour signer la capitulation de la France lors d’une rencontre humiliante avec les Français. Le document de cession a été signé par le général Pétain et Adolfo Hitler. Le wagon 2419 a été pris comme trophée de guerre à Berlin et en 1944 il a été dynamité par les SS avant l’avancée des alliés.

L’Orient Express renaît de nouveau et peut être réutilisé. Ce train appartient aujourd’hui à la Société Générale des Chemins de Fer (SNCF), la compagnie nationale des chemins de fer de France. 7 itinéraires sont proposés (chacun a son nom) qui permettent d’atteindre différentes destinations en Europe. Malgré son prix élevé, c’est une excellente option pour une lune de miel inoubliable ou un voyage raffiné à travers différentes villes européennes.

Le mythe de l’Orient Express a été construit avec sa clientèle raffinée et célèbre d’antan et plus tard avec le célèbre roman d’Agatha Christie “Le crime de l’Orient Express”, meurtre résolu par le héros éternel Hercules Poirot (“pas français, belge”, comme il disait). En 1974, de grands acteurs de l’époque se sont réunis pour réaliser un film inoubliable de ce grand thriller, parmi lesquels Lauren Bacall, Ingrid Bermang, Anthony Perkins, Vanessa Redgrave et Sean Connery entre autres.

Si votre poche le permet, n’hésitez pas à réserver un voyage sur l’Orient Express lors de votre prochain voyage en Europe. Faites partie du charme, du luxe et de l’histoire de ce train emblématique.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *